Variations en toiture

Toute construction est surmontée d’un toit. Il en va naturellement de même pour une véranda, mais plusieurs options s’offrent à vous : une toiture ouverte, une toiture fermée ou une ‘couronne’ qui combine les deux. Un choix qui n’est toutefois pas toujours aisé car l’un des principaux atouts de la véranda réside précisément dans l’apport de lumière important.

Pour les vérandas de style plus classique, les toitures inclinées sont souvent une évidence, au même titre qu’une configuration alliant grandes vitres et menuiseries en aluminium ou en bois.

L’une des formes de toit les plus simples est le toit en appentis ou à un seul pan. Comme son nom l’indique, il fait clairement référence à la forme inclinée. Ce type de toit se compose d’un versant unique et est idéal en aménagement contre une façade de l’habitation. Il est conseillé de respecter une pente minimale de 15° pour assurer un écoulement naturel des eaux suffisant.

Autre variante, la combinaison de deux toits en appentis décalès. Un tel toit se compose de deux toitures à un versant qui se rejoignent avec une différence de niveau. Cela crée donc une surface verticale entre les deux pans, que l’on peut soit refermer ou exploiter pour faire entrer la lumière naturelle.

Une autre forme de toiture fortement appréciée dans un style classique est la toiture en pyramide. Elle comporte quatre versants qui se rejoignent en un point. La pente des versants est ici plus prononcée.

Toits de vérandas classiques et populaires

La forme de toiture probablement la plus courante pour les vérandas est le toit en croupe, qui se compose de deux versants trapézoïdaux dans le sens de la longueur et de deux petits versants triangulaires dans l’autre sens. La toiture en croupe laisse entrer un maximum de lumière dans la véranda mais vu qu’aujourd’hui les gens recherchent avant tout un espace de vie confortable tout au long de l’année, il convient d’accorder une attention toute particulière aux performances isolantes des vitrages.

Une autre forme très simple et très populaire est le toit à deux pentes. Cette construction comprend deux pans inclinés placés l’un contre l’autre. Tout comme pour le toit en appentis, il est conseillé de prévoir une inclinaison supérieure à 15° pour un écoulement des eaux optimal permettant aussi d’éliminer les saletés. Attention, ce n’est pas pour autant que le nettoyage des surfaces devient superflu.

Autre variante du toit à deux pentes, le toit à demi-croupe, où les deux grands pans principaux sont réunis par un petit versant triangulaire aux extrémités. Dans un style très différent, mais beaucoup moins fréquent aujourd’hui en raison du coût plus élevé, ce qui la rend également plus exclusive, on trouve la véranda victorienne. Ce style était surtout apprécié par le passé pour les orangeries (jardins d’hiver). Vu les qualités des matériaux de construction actuels, le style victorien est parfaitement envisageable pour une véranda toutes saisons. Il va de soi que l’harmonie avec le style de l’habitation doit rester le maître mot. La véranda victorienne se distingue notamment par la forme en éventail. Tous les portants de cet éventail se rejoignent sur un même point d’appui, constitué par le ‘noyau central’ situé au faîte de la toiture. Outre par les courbes, la véranda victorienne se caractérise aussi pour les éléments décoratifs comme les épis en faîtage.

Combinaisons

Pour les plus grandes vérandas, il n’est pas rare de combiner plusieurs formes de toitures. Les jeux de formes ainsi obtenus renforcent le caractère et le cachet de la véranda, par exemple dans l’optique d’un espace d’entrée ou pour accentuer la connexion avec la terrasse.

Ce genre de toit peut être conçu avec deux formes de toiture identiques, comme deux toitures à deux versants qui s’imbriquent, ou par la combinaison de formes différentes, comme une toiture à deux pans qui s’imbrique dans une toiture à un seul versant. Selon le même principe, on obtient une toiture en T, à la différence qu’ici les deux faîtes sont de même hauteur.

toit, variations de toiture, toiture, toit à deux pentes, toit à demi-croupe
toit, variations de toiture, toiture, toit à deux pentes, toit à demi-croupe
toit, variations de toiture, toiture, toit à deux pentes, toit à demi-croupe