Concilier intimité et ouverture

Les propriétaires de cette habitation cherchaient à agrandir leur cuisine d’un espace de relaxation confortable et tranquille. En fonction du moment de la journée et des conditions météo, ils voulaient garder le choix entre ouverture maximale, avec grande luminosité et vue sur le jardin, ou à l’inverse, intimité et repli sur l’intérieur.

La société Verandaland basée à Waregem leur a soumis une solution appropriée et garanti une exécution clé sur porte sans souci, se chargeant même des fondations.

La véranda est une construction aluminium moderne venant s’imbriquer parfaitement dans le prolongement de la cuisine existante et contre la remise servant de débarras. La haute corniche anthracite, qui enserre la remise existante et la nouvelle véranda, contribue certainement à cette impression d’intégration et d’unité esthétique.

Le charme du bois

Le recours à une essence de bois chaude contribue pour beaucoup à harmoniser la véranda et la maison existante. De délicats profilés verticaux en bois se marient bien aux profilés anthracite en aluminium, tout en apportant une élégante diversité dans l’esthétique de la façade. Le soubassement de la corniche en saillie est lui aussi revêtu de lamelles de bois dans lesquelles sont intégrés les spots, que l’on retrouve par ailleurs dans le plafond de la véranda.

Ouverture sur l’extérieur

Les deux côtés de chaque angle sont dotés de hautes fenêtres coulissantes garantissant une ouverture maximale vers le jardin ou la terrasse attenante avec salle à manger d’extérieur. Les moustiquaires intégrées veillent à éviter les intrusions de parasites. Un bandeau avec de délicats croisillons de fenêtres surmonte les baies vitrées.

Un puits de lumière a été percé sur la façade arrière de la demeure. Il est incliné de façon à le maintenir propre plus longtemps. Il apporte de la luminosité supplémentaire en cuisine et dans la véranda, même lorsque les volets sont fermés.

Luminosité modulable

À propos, l’emploi d’écrans et de volets roulants fait preuve d’un certain niveau de raffinement. Entre le cadre de plafond et la menuiserie aluminium a été creusée une petite cavité dans laquelle disparaissent des écrans, invisibles. Sur l’extérieur, une solution similaire permet de masquer la présence de volets roulants. L’emploi de ces deux types de pare-soleil assure un surcroît d’isolation et d’intimité à la froide saison ou la nuit, tandis que par beau temps, les rayons du soleil peuvent pénétrer totalement ou partiellement au travers des écrans.

Réalisation : Verandaland

Texte : Eduard Coddé

Photos : Verandaland

verandaland, machelen, veranda, pergola
verandaland, machelen, veranda, pergola