Les différents matériaux d’une véranda et leurs qualités respectives

Envisagez-vous de faire installer une véranda ? Vous avez d’ores et déjà tout intérêt à réfléchir au matériau qui répondra le mieux à vos souhaits. Aluminium, bois et acier ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients, leur style et leur allure propres. Tous conviennent à une véranda conventionnelle ou à une extension moderne du logement. Un concept savamment pensé permettra de réunir parfaitement intérieur et extérieur.

Aluminium résistant et facile à entretenir

D’un traitement particulièrement facile, l’aluminium permet tous les concepts. Facile d’entretien, ce matériau se prête aussi bien aux concepts classiques que contemporains et minimalistes. Dès lors, il est adapté à la plupart des habitations.

L’aluminium est une solution très avantageuse pour le portefeuille.
Les profilés sont préalablement extrudés (c’est-à-dire préformés) et doivent simplement être préparés en atelier. On privilégie aujourd’hui des profilés à rupture thermique permettant d’obtenir une structure respectant les normes d’isolation actuelles. La production étant rapide et semi-
automatisée, l’aluminium est souvent la solution la moins chère pour les vérandas, y compris pour leurs grandes baies vitrées.

Autre atout : l’aluminium est facile à entretenir. C’est un produit robuste proposant un choix étendu de possibilités de finitions et de coloris, de sorte de trouver celui qui se mariera le mieux à la brique, aux menuiseries ou à l’aménagement intérieur.

Les profilés étroits en aluminium sont dépouillés, modernes et élégants, parfaitement en phase avec la plupart des styles de construction modernes. Mais en matière d’isolation, l’aluminium est moins performant que le bois, dont l’aspect est également plus chaleureux.

Bois charme intemporel et apparence chaleureuse

Une véranda en bois laisse une sensation de travail artisanal, de charme et de chaleur naturelle. Les profilés en bois de la véranda sont fabriqués dans des menuiseries professionnelles et offrent de grandes libertés de conception. Le bois peut être travaillé dans les moindres détails, pour répondre aux aspirations du client désireux d’un concept unique.

En raison de l’importance du travail manuel nécessaire pour la préparation et le modelage des profilés en bois, le prix dépasse un peu celui de l’aluminium. Il faut également consacrer plus de temps à l’entretien. Si l’on veut garder longtemps le bel aspect de la véranda, il faudra poncer légèrement et huiler les profilés environ tous les 8 ans. Mais cela permettra de lui donner une tout autre allure, en peignant le bois dans une autre couleur. Le bois convenant aux formes spécifiques ou aux concepts très détaillés, il est fréquemment demandé pour les habitations de style champêtre classique.

Alors que l’aluminium et l’acier sont de bons conducteurs de chaleur et de froid, le bois est un isolant naturel. Une véranda en bois va donc diffuser une chaleur naturelle. Le bois est un produit robuste aux bonnes vertus isolantes, qui dépendent de l’essence utilisée et de l’épaisseur des profilés.

Pour la construction d’une véranda de vie, on opte souvent pour des essences tropicales comme l’acajou et l’afrormosia, mais des variétés européennes comme le chêne, le mélèze, le douglas et l’acacia sont aussi de bons choix. Le bois tropical est le plus cher et souvent choisi pour sa magnifique couleur brun rouge. Il résiste également très bien aux environnements pluvieux ou humides, par exemple à proximité d’une piscine ou d’un poolhouse. Le bois européen est meilleur marché, mais il a besoin de plus de protection que son homologue tropical, par exemple au moyen d’un vernis transparent ou d’une peinture.

Acier pour un look exclusif

Une véranda en acier donne une impression d’exclusivité. Grâce à la grande portance et aux encadrements robustes, l’acier permet l’installation de portes plus hautes et de baies vitrées plus grandes, tout en conservant des profilés très minces. De grandes travées sont également possibles avec une construction en acier.

De ce fait, une véranda en acier semble souvent très raffinée et élégante. Mais il y a un revers à la médaille : l’acier se trouve dans une catégorie de prix légèrement supérieure. C’est davantage un produit de niche. D’un autre côté, c’est un matériau hyper résistant, facile à entretenir et d’une longévité exceptionnelle. On a donc l’assurance d’acheter une véranda pour la vie.

Le look susceptible d’être créé par des profilés en acier est d’apparence moderne et industrielle. Grâce à la minceur des profilés et aux possibilités de design étendues, l’acier est très demandé par les inconditionnels du style contemporain dépouillé. La possibilité d’obtenir de grandes baies vitrées avec des profilés étroits donne à la véranda en acier une apparence magnifique, y compris à l’intérieur. Un peu comme si elle n’était faite que de verre. La luminosité naturelle captée à l’intérieur est impressionnante.

Que choisir ?

De nos jours, le matériau – aluminium, bois ou acier – n’est généralement plus le critère déterminant pour la qualité ni pour la durée de vie de la véranda.Chaque matériau a ses caractéristiques et ce qui peut être un avantage évident pour un ménage sera parfois perçu comme un inconvénient ailleurs. Le choix est donc très personnel et dépend des priorités, de l’esthétique voulue, du budget que l’on veut consacrer à la véranda. Les spécialistes examineront vos besoins et se feront un plaisir de vous conseiller pour trancher le nœud gordien, afin que la véranda épouse parfaitement le style de votre habitation et les aspirations que vous lui portez.

Texte : Bjorn Cocquyt